Sithonia, la vie sauvage

Sithonia, la vie sauvage Mercredi 4 mars 2020. J237. Huuummmm… La vue ce matin derrière mon rideau. Deux grosses affreuses poubelles grises. Le réveil est morose. Les 5 à bord viennent de nous annoncer qu’ils nous quittaient. Vert Vanlife ont aussi une destination différente de la notre. Voici venu le jour de la séparation. Nous n’allions pas faire tout le voyage ensemble, nous le savions. Mais de s’imaginer seuls après avoir enchaîné trois semaines d’amis,… c’est un virage à prendre avec précaution. On avait presque pris nos habitudes tous les quatorze. La décision des 5 à bord est prématurée de …

Continuer la lecture

Un pied à Thessalonique

Un pied à Thessalonique Lundi 2 mars 2020. J235. Météores, Grèce. Il y a des jours, comme ça, où les dieux du voyage regardent ailleurs. La journée devait être sympa, pourtant. Spot sympa, grand beau, deux heures de route entrecoupées d’une pause courses. Et plage pour terminer la journée.Mais. Le petit déjeuner commence mal. L’école continue mal. Nous prenons la route plus tard que prévu. Et nous découvrons qu’aujourd’hui est un jour férié. Laisse tomber les courses… Tant pis, nous arriverons plus vite à la mer. Oui. Mais.Mais le spot prévu à Nei Pori n’est pas top. Les camions son …

Continuer la lecture

Les Météores, ces monastères tombés du ciel

Les Météores, ces monastères tombés du ciel Samedi 29 février 2020. J233. Thermopyles, Grèce. Aïe. Le réveil est tardif ce matin. Le vin était bon et la nuit était douce. La routine des trois équipages est calée maintenant. Petit déjeuner chacun chez soi, école et salle de bain avant de pouvoir sortir et jouer ensemble. Les enfants sont motivés, mais jamais plus rapides que d’habitude. Nous avons deux heures trente de route aujourd’hui. Nous savons que c’est beaucoup pour les enfants. Pierre et Michel étudient l’itinéraire, les spots, les visites à faire. Le programme est calé. Super. Mais il faut …

Continuer la lecture

Sous les étoiles de Thermopyles

Sous les étoiles de Thermopyles Vendredi 28 février 2020. J232. Grèce. « Maman, on est où ? Je ne me souviens plus… On est en Carapate ! » Je réponds à ma Capucine ensuquée. Je ne peux pas vraiment dire mieux,  je ne sais pas dire moi non plus où l’on est. « Oui, mais je ne me souviens plus sur quel spot on est ! » Elle ouvre le petit rideau de son lit. « Ha oui, on est avec les vaches ». Capucine se recouche, satisfaite de sa réponse. Moi, je reçois un message des @5abord qui se sont spotés plus loin. « On a …

Continuer la lecture

Delphes, centre du monde grec

Delphes, centre du monde grec Jeudi 27 février 2020. J231. Grèce. Routine du matin. Petit déjeuner. Salle de bain. École. De la fenêtre du salon, le petit van des aveyronnais. De la fenêtre de la cuisine, la cuisine des gastronomes alsaciens. Nous sommes bien entourés. Chacun fait l’école de son côté avec la même motivation : se retrouver entre amis une fois l’école finie. Ce matin, nous ne tarderons pas à jouer sur le spot. Nous voulons visiter le site antique de Delphes et comme tous les sites touristiques, il ferme à 15h l’hiver. Quand on finit l’école à 11h, …

Continuer la lecture

Eubée et le drame du cerf-volant

Eubée et le drame du cerf-volant Mercredi 26 février 2020. J230. Grèce. Un spot sur la plage, on adore ça. Ce matin un grand vent froid nous dissuade de sortir tôt. De toute manière, nous nous sommes accordés avec les @5abord, c’est école le matin, copains après. Capucine s’énerve à faire ses mathématiques mais Pierre arrive à la canaliser. Lison, elle, sort discrètement « faire une recré ». Je la rappelle à l’ordre. Elle a trouvé à faire de la corde à sauter avec un bout de corde échoué. Elle a besoin de se dépenser avant de revenir se concentrer.  Après l’école, …

Continuer la lecture

Le spot de Poséïdon

Le spot de Poséïdon Mardi 25 février 2020. J239. Grèce. Ouverture du rideau… Tadam ! Encore un sublime paysage. La mer, une île, et juste à côté de l’Emile-Pat, un buisson en fleurs. Le printemps arrive. Joie. Nous nous préparons rapidement, il y a les copains dans le camping car d’à côté, et partons explorer les environs, une guarrigue qui descend sur une côte rocheuse, toute habitées de petites fleurs qui déjà épanouies. Le printemps déjà. Joie. Les enfants trouvent quelques marmites d’eau dans les rochers pendant que je sors l’aquarelle. « Veux-tu essayer ? Je propose à Laurence. Non, je …

Continuer la lecture

Trois jours d’Athènes et d’amis

Trois jours d’Athènes et d’amis Samedi 22 février 2020. J236. Les uns s’en vont, d’autres passent, reviennent ou arrivent. Deux jours ponctués de rencontres. Beaucoup de voyageurs passent l’hiver en Grèce. Avec ce climat, c’est une évidence. Et grâce un peu aux réseaux, beaucoup au hasard, nous avons l’occasion de les croiser. Pour notre plus grand plaisir. Ce samedi matin, c’est le jour du départ pour Émilie et sa marmaille. Un dernier petit déjeuner tous ensemble serrés dans l’Emile-Pat, l’ambiance est joyeuse. Nous nous embrassons, ils partent rendre le van puis prendre l’avion. L’ambiance devient morose. Comme un lourd matin …

Continuer la lecture

L’Acropole, croquer la Grèce à coups de crayons

L’Acropole, croquer la Grèce à coups de crayons Vendredi 21 février 2020. J235. Athènes. Ce matin nous sommes dans les starting-blocks. À nous Athènes, l’Acropole, Plaka,… Le programme est simple et génial. Nous tentons de quitter les camions pour 9h, c’est tôt, nous n’y arriverons pas, c’est long de préparer des enfants… 9h30 tout le monde est dehors, Pierre a payé le stationnement, en route. Le musée de l’acropole Dix minutes de marche et nous sommes au musée de l’Acropole. C’est génial d’être stationné au centre. Il y a plusieurs groupe scolaires, quelques touristes mais pas trop de monde. Nous …

Continuer la lecture

Épidaure, le son et les songes

Épidaure, le son et les songes Jeudi 20 février 2020. J234. Nauplie, Grèce. Les nuages ont couvert notre horizon ce matin. Leurs jeux de lumières sur les reliefs sont autrement beaux. Je suis sortie dehors la première et je marche le long de cette immense plage, jusqu’au bout, tout au bout. Nos trois camions-maison sont devenus minuscules.  Comme tous les matins, Thomas se fait envahir de mômes dès le petit-déjeuner. C’est qu’il prépare des œufs brouillés, c’est pas malin. Thomas a trouvé une solution, il pourra être aux obsèques de son Papi à Niort. Il prend l’avion à Athènes demain …

Continuer la lecture