Sienne la lumineuse

Sienne la lumineuse Lundi 30 décembre 2019. J183. Santa Fiora, Italie. Le chauffage a finalement bien tenu cette nuit et nous avons, contre toute attente, très bien dormi. Un rayon de soleil se faufile entre la forêt et le camping car voisin et vient éclairer notre petit déjeuner. Mais nous allons vite nous retrouver à l’ombre. Nous faisons l’école vite et partons.  Direction Sienne. Nous y allons sans guide, sans savoir précisément ce que nous pourrons y voir. Nous nous laisserons surprendre, c’est bien aussi. Et Sienne nous met vite dans l’ambiance de ses venelles. Le temps est à la …

Continuer la lecture

Les eaux sulfureuses de Saturne

Les eaux sulfureuses de Saturne Samedi 28 décembre 2019. J181. Rome, Italie. Petit matin morose. Nous sommes à l’ombre et malgré le ciel bleu, nous sommes privés de soleil. Je vous parle pas de la vue, sur le camping car d’à côté. Nous avons hâte de quitter ce lieu qui n’avait pas d’autres avantages que d’être sûr. De plus, le composant électrique qui fait défaut et qui empêche de recharger correctement notre batterie auxiliaire n’a pas été livré chez mon frère. Donc, alors que nous allons reprendre la route vers le nord, nous n’avons pas de quoi réparer notre camping …

Continuer la lecture

Voir la Sixtine, cet exploit

Voir la Sixtine, cet exploit Vendredi 27 décembre 2019. J180. Rome. La marraine de Capucine nous avait un donné un défi. Prendre une photo de la crèche de poche qu’elle a offerte à Capucine, dans la Chapelle Sixtine. Elle a appelé l’une de ses filles Sixtine et n’a jamais encore eu l’occasion de voir la Chapelle. Aujourd’hui, nous serons ses explorateurs.  À vrai dire, nous n’avions pas attendu son défi pour avoir envie de voir le chef d’œuvre de Michel-Ange. Mais la mission attise la motivation des filles et… il nous en faudra de la motivation… Astuce : avoir un …

Continuer la lecture

Le vent de Rome

Le vent de Rome Jeudi 26 décembre 2019. J179. Voilà, la famille est repartie. Nous, nous avons transféré l’Emile-Pat dans un autre stationnement. Car nous avons décidé de rester deux jours de plus à Rome pour nous imprégner plus de cette ville. Aujourd’hui est toujours férié en Italie. Alors nous allons profiter de cette journée libre pour déambuler dans la ville le nez au vent. Comment poursuivre notre voyage après cet intermède familial ? C’est vrai que nous nous sentons presque seuls à cinq. Capucine n’arrête pas de répéter que c’était trop court. Comment dépasser ce coup de blues ? …

Continuer la lecture

Fêter Noël à Rome

Fêter Noël à Rome Lundi 23 décembre 2019. J175. Les deux jours qui suivront seront comme tout Noël en famille. Des retrouvailles chaleureuses, quoi que plus émouvantes cette année, ma famille est venue jusqu’ici pour nous rejoindre, quelle aventure ! De longs repas, des enfants qui courent dans le couloir, des cris et des rires, et des couchers tardifs. Solène se montre particulièrement bavarde. Elle raconte tous les souvenirs qui lui passent par la tête avec une précision et une dextérité qui m’impressionne. Mon frère prépare un voyage en van à partir de l’été prochain. Il nous assaille de questions. …

Continuer la lecture

Il paraît que tous les chemins mènent à Rome

Il paraît que tous les chemins mènent à Rome Lundi 23 décembre 2019. J175. Après la Belgique, les Pays-Bas, l’Ecosse, l’Irlande, l’Angleterre, l’Espagne, le Portugal, la Sardaigne, la Sicile, l’Italie,… Nous voilà arrivés à Rome ! Six mois de roadtrip en famille, plus de 18 000 kilomètres parcourus, nous y sommes ! Et nous y sommes à l’heure, pour Noël ! Pari réussi ! Et si nous sommes si heureux d’y arriver, c’est que derrière les jolies photos Instagram que nous publions, c’est quand même une sacrée aventure faite de moments magiques et de bonnes galères. Je passe sur le …

Continuer la lecture

Mamma mia Napoli !

Mamma mia Napoli ! Samedi 21 décembre 2019. J174. Ercolano, Italie. Hier soir en rentrant de Pompéi nous avons retrouvé l’Emile-Pat exactement comme nous l’avions laissé le matin. Alors puisque nous sommes bien sur ce parking, nous décidons de tenter l’impensable : prendre notre train dans l’autre sens et aller à Napoli ! La ville nous attirait vraiment, notre petit guide ayant su nous donner envie d’aller découvrir ce lieu de vie tout en exubérance italienne. Naples est réputée pour être encore une des rares grandes villes européenne dont le centre n’ait pas été rénové pour satisfaire les touristes. À …

Continuer la lecture

L’attente de Pompéi

L’attente de Pompéi Jeudi 19 décembre 2019. J172. Pompei, c’est LA visite tant attendue. Capucine a du lire cent fois le chapitre de Pompéi dans son livre « l’histoire du monde ». Et Lison, qui commence à lire beaucoup depuis que l’on est en Carapate, suit l’itinéraire de sa sœur et se passionne également pour l’histoire tragique de cette ville. Nous avons regardé « C’est pas sorcier » hier soir sur Pompéi. Capucine a préparé le reportage qu’elle veut faire. Bref, on est dans les starting-blocks !  La journée de rien Mais il y a des jours où, dès le réveil, tu sens que …

Continuer la lecture

Castelmezzano, l’escalier vers le ciel

Castelmezzano, l’escalier vers le ciel Mercredi 18 décembre 2019. J171. Ce matin, c’est Capucine qui est venue se faufiler malicieusement dans notre lit. Un réveil câlin. C’est mieux qu’un réveil qui sonne. L’Emile-Pat’ a bien résisté au climat montagnard, le chauffage chauffe encore, je le monte un peu pour aider tout le monde à sortir de la couette. Et puis je regarde où l’on est, le rituel du matin. Nous sommes au dessus d’une épaisse couverture de nuages qui remplit la vallée. Un soleil timide s’installe. Parfait, il ne nous en faut pas plus pour bien démarrer la journée. Aujourd’hui, nous …

Continuer la lecture

La métamorphose de Matera

La métamorphose de Matera Mardi 17 décembre 2019. J170. Réveil nuageux dans notre garrigue. Quelle vue a-t-on ce matin par la fenêtre du salon ? Matera est bien là, fondue dans les grisailles des roches et des nuages. J’aime déguster les paysages du monde au petit déjeuner. La vallée de la Gravine, creusée par le cours d’eau dans le cause calcaire, possède une multitude de grottes habitées de tout temps. En 1952, les quartiers troglodytiques de la ville ont été évacués pour cause d’insalubrité. Aujourd’hui, quelques 70 ans plus tard, Matera est capitale européenne de la culture 2019. La métamorphose …

Continuer la lecture