A propos de notre projet

Le trajet de notre tour d’Europe en 2019 n’est pas encore arrêté mais notre destination est bien réfléchie. Nous voulons nous ouvrir au monde, vivre avec moins, et témoigner des possibles.

S’ouvrir au monde

Pour nos jeunes enfants, 3, 7 et 9 ans au moment du départ, pas question de se diriger vers des pays très pauvres ou instables. Le choc des civilisations, elles auront le temps de le vivre plus tard. L’Europe est notre village, et sera le temps du voyage, notre terrain de jeu. Commençons par connaître les pays qui sont nos voisins, notre histoire et notre avenir. 

Le voyage recherche nécessairement l’autre, le monde, l’ouverture, la curiosité, la compréhension, l’enrichissement et l’humilité. Nous espérons qu’en ces domaines, notre Carapate nous abreuvera.

 

Vivre avec moins

La vie nomade, nous l’espérons, nous forcera à nous alléger de l’inutile. Confort sommaire, promiscuité, espace et matériel limité devraient, nous l’espérons, nous conduire à l’essentiel, à la simplicité, à l’inventivité, à la créativité et à la rencontre. Sobriété heureuse.

Vivre avec moins c’est aussi, pour nous, rechercher un mode de vie plus économe, moins polluant, en harmonie le plus possible avec notre terre nourricière. Vous allez pensez « Quelle blague ! Faire 25000 km en camping-car et se dire écolo, mon œil 😉 ». Faut-il se priver de vivre pour être de parfaits écolos ? Soyons inventifs et cherchons les marges de progrès. Pour nous, ce sera camping-car hybride et toilettes sèches. 

 

Témoigner des possibles

Construire un monde meilleur ne se fait pas en lisant une recette. Éduquer un enfant non plus. Nous pensons qu’il n’y a que le modèle qui éduque. Nous voulons que nos enfants soient ouverts ? Curieux ? Inventifs ? Soyons ouverts, curieux et inventifs, ils le deviendront. Nous voulons qu’ils comprennent le monde dans lequel ils grandiront et prendront part plus tard ? Comprenons le monde, allons à sa rencontre. Nous voulons qu’elles sachent qu’elles peuvent réaliser n’importe quel de leur rêve. Réalisons notre rêve, elle sauront. 

Ouvrir nos horizons n’est donc pas qu’une histoire de voyage. C’est également pour nous le message que tout est possible, que nos vies ne sont pas tracées à l’avance et qu’elles seront ce que nous voudrons en faire. Ce message est adressé à nos enfants évidement, mais aussi à tous les enfants qui croisent ou croiserons notre route.