Recherche mains de fées pour journée couture !

Parmi les préparatifs, un chantier important est celui de la couture. Housses de sièges et voilages, nous voulons protéger nos assises et créer les rideaux qu’il faudra pour isoler chaque couchage. Au programme, pas moins de 7 housses et 8 rideaux à concevoir, assembler, coudre et ajuster… Au secours ! J’ai d’abord commencé par tout mesurer, jusque là, je sais faire. Arrivée au « Quartier des tissus » à Sébazac, je montre fièrement mes petits schémas. Très vite, la vendeuse m’interroge « Vous avez calculé les pièces qu’il vous faut, ajouté les valeurs de couture et optimisé la disposition sur la laie pour savoir …

Lire la suite

Et nous l’appellerons…

…Vous le saurez le 27 mai ! Ça y est, c’est planifié : Nous présenterons, nommerons et fêterons notre compagnon de voyage le dimanche 27 mai 2018 et vous êtes tous, famille et amis, invités ! Pour nous prévenir de votre présence et pour organiser la fête, merci de remplir ce formulaire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfeOTvyL3n5_SgDrHODRNdPtnxljio-RGi-2EgXyHZNVMZpKg/viewform?usp=sf_link Lui donner un nom ? Quelle drôle d’idée ! Nous avons une proposition à vous faire : Votez ici, juste en dessous, pour le nom que vous préférez. Proposez aussi des noms, farfelus, poétiques, géométriques,… Nous dévoilerons le 27 mai quel sera le nom qui aura retenu vos suffrages ! Oui, nous …

Lire la suite

S’il te plaît,… apprivoise-moi !

– Que faut-il faire ? dit le petit prince. – Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t’assoiras d’abord un peu loin de moi, comme ça, dans l’herbe. Je te regarderai du coin de l’œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t’asseoir un peu plus près…   4 mois que nous avons accueilli notre nouveau compagnon, et à vrai dire, on l’apprivoise tout doucement, tout timidement. Notre grand tour d’Europe est dans 18 mois. Nous avons le temps et nous voulons prendre le temps pour le tester, vivre …

Lire la suite

Une rencontre qui ressemble à une évidence…

Quel camping-car choisir ? Depuis cet été, la question chemine dans nos têtes. Pierre veut un compagnon qui soit court, maniable et grimpeur. Moi, je me centre sur la vivabilité de l’aménagement. Nous allons vivre dans ce petit espace une année entière, il me semble qu’il faut que chacun ait sa place. C’est-à-dire : pas de couchage en dînette. D’une part pour pas avoir à monter/démonter le lit tous les jours. Ensuite, pour que les grands puissent veiller/travailler pendant que les petits dorment. Et surtout, pour que chacun puisse s’isoler dans « son coin » pour se retrouver seul, se calmer, se …

Lire la suite

Alors, essai concluant ? On continue ?

Oui !! Évidemment ce road-trip-test dans les Pyrénées s’est révélé concluant et nous sommes impatients de préparer la suite de nos aventures ! Quelle suite ? Voici l’idée qui a germé dans nos têtes depuis cet été. Nous avons prévu de partir été 2019 pour une année entière autour de l’Europe, ça c’est calé. Le trajet, lui ne l’est pas. Il y a mille façon de faire un tour de l’Europe. Si l’on regarde les espaces et les climats de l’Europe, il y a au final 3 zones qu’il serait préférable de parcourir en été, surtout en camping-car et avec …

Lire la suite

Le bilan de la traversée des Pyrénées

Camping-car rendu, sac rangés,… très vite, notre petite vie ruthénoise a repris son cours, les copaings, le boulot, la rentrée, les activités,… La vie normale, à cent à l’heure, comme on l’aime. Quelques semaines ont passé et puis nous nous sommes réservé une soirée en amoureux (merci les copaings) pour parler sérieusement du bilan de cette escapade et puis de la suite. Le trajet Ce sont entre 900 et 1000 kilomètres parcourus (hors liaison Rodez bien sûr), soit une moyenne de 80km/jour. C’était assez peu pour une virée en vacances, nous avons pu prendre le temps de notre liberté. Les filles …

Lire la suite

Et tout au bout, l’océan

C’est notre dernière journée de road-trip et nous nous sommes organisé un programme digne cette conclusion : ascension au sommet de la Rhune, le mythique Basque d’où nous espérons pouvoir voir la chaîne des Pyrénées et le chemin parcouru. Puis… (roulements de tambours)… baignade dans l’océan sur l’immense plage d’Hendaye ! La veille nous avions stationné notre camping-car au parking du train car cela nous semblait plus pratique. Plus pratique, certes, mais c’était surtout une excellente idée pour éviter la foule. Dès 7h autour de nous les voitures arrivaient pour se garer et les visiteurs se ruaient sur les guichets …

Lire la suite

Zugarramurdi, un autre espace-temps

On nous avait dit qu’il pleuvait beaucoup au Pays Basque, nous avons été accueilli cette nuit par un bel orage. Beaucoup d’éclairs, pluie forte, blottis dans notre camping-car, on se sent tout petit au milieu des montagnes gigantesques et de cette nature déchaînée. On pense aux troupeaux en estive, comment font-ils ? Au matin, les filles diront n’avoir rien remarqué !… Notre beau paysage a disparu dans les nuages. Direction Saint-Jean-Pied-de-Port pour une petite visite et une longue pause pique-nique-jeu-mise-à-jour-du-blog dans un jardin d’enfant. Les filles sont trop heureuses de jouer avec d’autres enfants, Solène explore ses nouvelles capacités de …

Lire la suite

Premiers virages basques

Nous sommes donc au Pays Basque. Nous y sommes rentrés discrètement par l’arrière pays, par les forêts et les montagnes. Ici, tous les noms deviennent imprononçables. Direction la passerelle d’Holzarté. Nous avons repéré un petit bout de balade de 2 km et nous sommes sûrs que les filles adoreront. Au sud-est de Larrau, le canyon d’Holzarté se love dans les contreforts du mont Otxogorrigagna. La passerelle est un spectaculaire pont suspendu 150 mètres au dessus du torrent d’Olhadubi. Elle à été construite au début du XXème siècle pour l’exploitation forestière. Au départ, un panneau annonce 45 minutes de marche. Pour 2 …

Lire la suite

Un peu trappeurs

Aujourd’hui nous avons rendez-vous avec les aiguilles d’Ansabère, mais avant cela, une pause technique s’impose. Le camping de la vallée, contrairement à ce qu’il était indiqué sur internet, nous refuse le service et nous nous voyons contraints à nous diriger vers une aire de camping-car hors de notre trajet. L’aire est située tout au fond du plateau de Lhers. Nous y arrivons pour midi, et comme le coin est sympa, nous y pique-niquons au bord de la rivière. Les filles se déchaussent de suite et se régalent de chercher les larves sous les cailloux. Solène mettra un pied à l’eau, …

Lire la suite