Du pied de l’imposant Montcalm

Au petit matin, l’imposante paroi rocheuse du massif de Montcalm se dévoile à nos regards, tombant abrupte dans le lac bleu roi. En remontant encore un peu la route, derrière le lac, nous arrivons à un point de départ de randonnée. L’endroit est vraiment très beau, une estive verdoyante parsemée d’énormes rochers tombés de la montagne et traversé d’un petit torrent bruyant. Accrochée aux mains de Papa et Maman, Solène réclame d’aller explorer cette nouvelle aire de jeu. À son âge, rien ne lui fait peur, ni les petites montées raides, ni la traversée d’un petit bras de torrent, posant …

Lire la suite

Verte vallée d’Orlu

Nous nous installons ce soir aux portes de la réserve naturelle (Natura 2000), au pied de la dent d’Orlu. L’endroit est un parking enherbé où nous ne sommes pas nombreux. Les filles commencent à prendre le pli de la vie en Cc. Toilette de chat, petit repas et veillée découverte des animaux en jouant à un « Défi nature » nouvellement acquis. Nous apprenons les caractéristiques du  Desman des Pyrénées qui est justement la vedette discrète de cette vallée. Demain, nous partirons à sa recherche. Le Desman est une espèce répertoriée vulnérable, les études ont identifié plusieurs individus dans la partie amont …

Lire la suite

Entre le ciel et les vaches

Nous décidons de manger dehors, donc il ne nous faut pas tarder avant que la fraîcheur ne tombe. A 18h30, nous sommes attablés tous les 5 autour de la table de camping que Capucine a installé en prenant soin de ne pas lui allonger les pieds « pour être à la hauteur des enfants ». Le troupeau passe tranquillement devant et derrière notre Cc. Les filles sont scotchées devant le spectacle. « T’as vuuuu, é ach, Ooohhhh » baragouine Solène sans s’arrêter. Puis, un nouveau camping-car arrive. Les filles guettent : « Il y a des enfants ! ». « Tu y vas Lison, moi j’ai un peu peur ? …

Lire la suite

Passage en Cerdagne

Guidés par Google earth, nous avons atterri entre deux parcelles de vaches et de baudets. Nous nous réveillons juste à temps pour accueillir le soleil de cette nouvelle journée et nous le guettons depuis le hublot de notre vaisseau. Instant magique. Au matin, après le réveil, Capucine & Lison : « On est où » ? Maman : Sur une autre planète Capucine : Ouais, sur une autre planète. Lison : Sur une autre planète ? Pour de vrai ? (2 minutes plus tard) Lison : Non ce n’est pas vrai, il faut une fusée pour aller sur une autre planète… Nous sommes au milieu de la plaine de la …

Lire la suite

Les orgues d’Ille-sur-Têt

A l’Ille-sur-Têt, l’érosion sculpte des formes féeriques dans le sol silicieux, couleurs ocre clair et blanc. A chaque pluie, les orgues changent de visage, les colonnes se remodèlent. Quelques « wouah » de circonstance : la séance aquarelle s’impose à l’ombre d’un olivier. Lison s’appliquant et suivant chaque étape expliquée par Maman pour tenter de représenter ce paysage magnifique. Capucine préférant se concentrer sur un bel olivier. Solène, en profitant pour aller marcher avec « le papa ». C’est son exercice quotidien, avant ou après ses deux siestes journalières. Puis de retour de balade, elle qui avait observé les filles à l’aquarelle ce matin, décide …

Lire la suite

Cap Cap Cerbère

Planqués dans notre vaisseau de l’espace, nous découvrons chaque matin où il nous a déposé. Samedi, jour du départ de Rodez, nous avons essayé de rouler jusqu’au Cap Cerbère que nous avons atteint une fois la nuit bien installée. Le matin fut magique. Seuls postés sur ce bout du monde, point le plus à l’est des Pyrénées, cachés dans notre capucine, nous regardions tous les 5 le soleil se lever et le paysage se révéler. Le Cap Cerbère est un bout de montagne aride dont les pieds tombent dans la mer. Après un petit dej’ partagé à la petite table …

Lire la suite

Un avant-goût de carapate

La voilà notre grande aventure qui commence. 23h, vendredi 2 juin 2017, au sortir d’une réunion professionnelle le grand écart est saisissant. Notre tribu sagement attachée autour de la table centrale du camping-car, j’ai l’impression de prendre discrètement la poudre d’escampette pour filer vers notre étoile, celle à laquelle nous avons accroché notre rêve. Le moment est fabuleux. Depuis 4 ans, notre « Carapate » me trotte dans la tête. D’abord rêve intérieur, Pierre l’a reçu en me rétorquant qqch comme : « Pourquoi gardes-tu ce rêve pour toi ? Moi j’ai envie de le faire avec toi. » Pour de vrai ? Ok …

Lire la suite

Comment faire le tour d’un territoire qui n’est pas rond ?

Comment faire le tour d’un territoire qui n’est pas rond, et qui renferme en son centre autant de trésors qu’en péripétie ? Où aller ? Prendre une carte. Ou plutôt une Google map. Et naviguer. L’été au nord et l’hiver au sud. « Bruxelles évidement ! Le centre névralgique de l’Union européenne ferra un excellent point de départ ! Amsterdam, oh oui ! Légoland ! Mon rêve d’enfant ! Malmö pour arriver en Suède et ensuite ? À droite ? Au nord ? Tiens, on n’a qu’à faire par là, puis hop, on prends un ferries et on arrive en Ecosse. …

Lire la suite

1 famille, 8m2 sur 4 roues, 1 année, 25 000 km et 25 pays.

  1 famille, 5 membres, 8m2 sur 4 roues, 1 année, 25 000 km et 25 pays. C’est ainsi que nous voulons partir en juillet 2019 pour un tour d’Europe en camping-car. Mais pour l’instant, le projet est en « phase test ». A vrai dire, nous voulons vivre 1 an dans un engin parfaitement inconnu pour nous… Et en plus, nous voulons tenir un blog, chose parfaitement nouvelle pour nous. La phase test sera donc une traversée des Pyrénées, de Cerbère à Hendaye, et la rédaction de notre carnet de bord. L’aventure commence… Maintenant !

Lire la suite

A propos de notre trajet

Comment faire le tour d’un territoire qui n’est pas rond, et qui renferme en son centre autant de trésors qu’en péripétie ? Où aller ? Prendre une carte. Ou plutôt une Google map. Et naviguer. L’été au nord et l’hiver au sud. « Bruxelles évidement ! Le centre névralgique de l’Union européenne ferra un excellent point de départ ! Amsterdam, oh oui ! Légoland ! Mon rêve d’enfant ! Malmö pour arriver en Suède et ensuite ? À droite ? Au nord ? Tiens, on n’a qu’à faire par là, puis hop, on prends un ferries et on arrive en Ecosse. …

Lire la suite