Alors, essai concluant ? On continue ?

Alors, essai concluant ? On continue ?

Oui !! Évidemment ce road-trip-test dans les Pyrénées s’est révélé concluant et nous sommes impatients de préparer la suite de nos aventures !

Quelle suite ? Voici l'idée qui a germé dans nos têtes depuis cet été

Nous avons prévu de partir été 2019 pour une année entière autour de l’Europe, ça c’est calé. Le trajet, lui ne l’est pas. Il y a mille façon de faire un tour de l’Europe.

Si l’on regarde les espaces et les climats de l’Europe, il y a au final 3 zones qu’il serait préférable de parcourir en été, surtout en camping-car et avec une petite famille : les pays scandinaves, les îles Britanniques et les Alpes (Suisse, Autriche, Italie du nord et Allemagne du sud). Évidemment, durant notre année sabbatique, en partant en juillet et en revenant en août, il n’y aura que 2 étés.

Donc, Tadam !!! Nous partirons l’été 2018 pour un mini-tour d’Europe à l’assaut des cols des Alpes  \o/

Le trajet est rapidement trouvé : Mont Blanc, col du Grand-Saint-Bernard, Grands lacs d’Italie (Martial, tu vois, on suit tes conseils !). 
Puis Saint-Moritz, Pontrésina et Col de la Bernina (sur les pas de mes vacances d’enfance). 
Le fameux Col du Stelvio, celui du Rombo
La traversée de la chaîne des Dolomites, inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO. 
Puis l’Autriche par la route alpine de Grossglockner qui, après un détour aux gorges du Liechtenstein, au glacier de Dachstein et à la grotte de glace d’Eisriesenwalt, nous mènera jusqu’à Salzbourg la mélomane. 
A partir de là, nous rentrerons en Allemagne par la Bavière et le parc naturel de Berchtesgaden avant de rejoindre Munich. Encore un peu de Bavière pour rejoindre le Lac de Constance
Puis Appenzell forcément, pour son fromage, Zurich, le col de Furka pour se rapprocher du Jungfrau, le tout de l’Europe. Berne et son Zentrum Paul KleeFribourg pour son fromage, et Gruyère aussi. 
Le Lac Léman par sa face ensoleillée nous ramènera en France.

Pour rendre le projet plus concret pour les filles, une séance pédagogique s’impose. À l’aide de petits drapeaux fabrication maison, et de l’ouverture au monde que nous offre Internet, nous éclaircissons ensemble les différentes étapes du voyage. Les filles jubilent en parcourant les photos que nous présente Google. Les montagnes magnifiques, les routes qui serpentent, les villes et les musées.

Adolescente, grâce à mes grands-parents paternels, j’ai passé de nombreux étés en Suisse et ses pourtours. Les paysages, la nature sauvage et mes souvenirs des Alpes en font une étape indispensable de notre découverte de l’Europe. Alors cette option nous réjouit à plusieurs titres : 1- En parcourant d’ores-et-déjà le centre géographique de l’Europe, cela nous simplifie le trajet qui nous reste à inventer. 2- Cela abreuve notre impatience de partir !

Maintenant, il reste toutefois un détail à régler : pour notre aventure, il nous faut un compagnon de route à quatre roues. Ok ! Ce sera notre prochaine étape !

Comments

  1. flo says:

    C’est un beau projet 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *