Arriver aux confins de l’Europe

Arriver aux confins de l'Europe

Jeudi 25 juin 2020. Baranów, Pologne. Réveillés tôt, très tôt. Un cri à notre fenêtre. Un faisan qui fait son tour du matin sur le chemin. Je sors. Il a déjà avancé plus loin et me regarde un instant avant de poursuivre en dandinant. Dormir un pleine nature permet ces instants de rencontre. J’adore. Et puis je fais cuire mon pain, et mets mon infusion de fleurs de sureau à cuire avec du sucre.

Aujourd’hui ne devait être qu’une journée de route. 5h pour rejoindre la forêt de Bialoweiza. Mais la journée aura peut-être été la plus belle journée de la semaine. D’abord la plus chaude et la plus ensoleillée. Enfin ! Mais surtout, nous avons trouvé étape à midi sur une petite plage aménagée au bord d’un lac, à Siemiatycze. Pour le plus grand bonheur des enfants.

Ce soir, nous arrivons aux portes de la Biélorussie, dans cette fameuse forêt aux confins de l’Europe. Un bout du monde à nos yeux. Nous trouvons un parking de départ de randonnée au bout d’une piste. La fin de journée amène mille bestioles volantes qui envahissent les lieux. Comme à leur habitude, les filles n’ont aucunement envie de sortir, surtout s’il y a des moustiques. Nous les laissons jouer à l’intérieur et partons avec Pierre explorer les lieux. Un sentier plein de fraises des bois amène à un étonnant endroit où, dit-on, les vibrations du lieu apportent le bien-être. Lieu de cérémonies paganistes depuis l’antiquité. Aujourd’hui, quelques panneaux explicatifs, une plate-forme en bois et trois gros cailloux occupent le bois. Allongée sur l’un d’entre eux, je regarde les cimes. C’est vrai qu’on se sent bien ici. 

C’est surtout incroyable que nous ayons réussi à atteindre cet endroit qui a toujours été un « cœur rose » sur notre programme, mais un point très excentré du trajet le plus direct. Aujourd’hui nous y sommes arrivés. Il y a juste un mois, nous en aurions douté. Merci la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *