S’il te plaît,… apprivoise-moi !

– Que faut-il faire ? dit le petit prince.

– Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t’assoiras d’abord un peu loin de moi, comme ça, dans l’herbe. Je te regarderai du coin de l’œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t’asseoir un peu plus près…

 

4 mois que nous avons accueilli notre nouveau compagnon, et à vrai dire, on l’apprivoise tout doucement, tout timidement. Notre grand tour d’Europe est dans 18 mois. Nous avons le temps et nous voulons prendre le temps pour le tester, vivre dedans pour sentir les aménagements, les équipements à faire. Prendre le temps de récupérer, de dénicher, le matériel dont nous aurons besoin, histoire de ne pas se ruer dans grande surface pour acheter, acheter et acheter tout ce dont il a besoin : vaisselle, casseroles, couettes,…

La première nuit dedans, ce sera celle du jour de l’an. Comme une envie de démarrer l’année sous le signe de la Carapate. Bon, on n’ira pas très loin, à Bégon dans le Ségala aveyronnais, et nous nous garerons juste devant chez nos amis pour passer le réveillon au chaud, pas à l’étroit et tous ensemble ! Aventuriers, mais prudents. Cette première nuit sera l’occasion de tester les installations de chauffage. Prudents et profiteurs, nous ferons dormir Solène au chaud chez nos amis. Au chaud, c’est certain. Mais ce qui est certain aussi c’est que ça nous offrira une grasse mat’ qu’Emilie et Florent n’auront pas la joie de déguster ! Ah que les amis sont précieux ! De notre côté Cc, on a pu donc tester que le chauffage à gaz fonctionne… très bien… trop bien ! Comment on fait pour ne pas mourir de chaud ?!? Ce ne sera pas cette nuit là que nous découvrirons la fonction « automatique » qui permet de faire jouer un thermostat bien utile.

Pendant les mois de janvier et février, à l’aide de plusieurs dimanches et we dans notre Cc, tout doucement nous l’équipons. Je me charge du bazar intérieur, Pierre se concentre sur ce troisième petit lit qui sera opérationnel fin février. A cette occasion, et puisque notre amie Sandy vient passer une semaine chez nous, nous lui proposons de tester nos nouvelles installations. C’est parti pour une virée de deux jours à Carcassonne ! Puisque notre Cc est un 6 places carte grise et avec le lit en dînette, il y a de la place pour tout le monde ! Bon, hé bien nous retrouverons « l’ambiance escargot » de nos premières aventures puisque nous mettrons 24h à faire les 2h30 de route qui séparent Rodez de Carcassonne. Qu’importe, nous avons passé un très bon moment et acquis plusieurs enseignements : ne pas accepter de la fondue savoyarde au menu, sans eau courante pour faire la vaisselle… Ne pas servir d’eau à table aux enfants, elle finit toujours par terre… Ne pas tenter de passer par un col enneigé, ça passe pas… Ne pas prendre les trottinettes dans un village médiéval, trop de pavés… Ne pas attacher Solène sur les banquettes arrières, elle vomit… A part ça, la visite de la cité de Dame Carcasse a émerveillé les petits et les grands enfants. Lison est repartie équipée d’un arc et de flèches, Capucine d’une BD-pavé sur l’histoire de France. -Le Bon-heur- Vivement les prochaines aventures !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *