Clap de fin pour ce tour des Alpes 2018

Clap de fin pour ce tour des Alpes 2018

Chaque bonne chose a une fin.

25 août 2018. Samedi dernier, nous avons petit-déjeuné avec Sixtine dans le « Tramping-car » comme elle dit, avant de faire l’échange inverse d’enfant et de retrouver Capucine. Embrassades et au-revoir. 6 heures de route nous séparent de Rodez. En traçant notre itinéraire, ce coquin de Google nous fait passer précisément chez « Slow and Curious », une famille auvergnate qui revient d’une année de voyage en Cc en Europe. Nous les contactons car nous sommes curious de les rencontrer. Ils nous répondent qu’ils ne sont pas chez eux ce samedi. Ils ne sont pas bien loin de chez nous, nous trouverons une autre occasion de se voir. Alors nous avançons. Les filles, prévenues de longue date de ce long trajet, sont adorables. Elles prennent leur mal en patience, ne se plaignent pas, ne chahutent pas, dorment beaucoup.

Hasard du voyage, dernière surprise, nous faisons une halte au lac du Moulinet, un petit lac lozérien aux abords joliment aménagés dans lequel était venue Lison cet été pendant sa colo, il y a 4 semaines. La boucle est bouclée. Les couleurs du soleil couchant offrent une lumière magique à l’endroit. Et une famille de cerfs viennent nous saluer.

« To-do-list » pour le grand départ

Dernier bout de route. Avec Pierre, nous faisons le point sur la suite. La préparation du projet, la préparation d’Emile-Pat’, ce qu’il y a à réparer, à prévoir, à améliorer,… 3 pages de « to-do-list ». Il va bien nous falloir une année entière avant d’en venir à bout. 21h. Nous rangeons Emile-Pat’ dans sa grange à Frayssinhes. Nous reviendrons demain le vider et le nettoyer. Solène dort dans son siège-auto quand elle est transférée dans le Berlingo. Plus tard, elle se réveille et s’exclame avec surprise « Pouquoi on est dans la voitue ? ». Nous lui expliquons. Elle se met à pleurer « Moi, ze veut rester dans le Pamping-car ! ».

Le reste de l’histoire ne sera que déballage de sacs, rangement, ménage et lessive, lessive, lessive, lessive,… Le lave-linge a fonctionné pendant 72 heures non-stop. Nous avions fait le pari de ne pas faire de lessive pendant nos 4 semaines de Carapate. Nous avons réussi ! Et nous l’avons payé au retour… Après avoir traversé les montagnes des Alpes d’ouest en est, il ne nous reste plus qu’à venir à bout notre montagne de linge…

Ce blog va donc passer en mode “hibernation”. J’ai beaucoup aimé écrire chaque jour. Merci pour les gentils mots qui nous sont parvenus en retour. Ce voyage est pour nous, nous avons beaucoup de chance de pouvoir le vivre. Et si cette joie peut être partagée, peut rayonner dans le cœur de ceux veulent nous suivre, alors nous serons heureux.

 

 

Alors j’ai une proposition à vous faire…

Maintenant que l’épisode II de notre Carapate est clôturée, à vous de proposer vos sujets d’articles. Posez-nous vos questions ! Sur ce que vous avez envie de savoir de ce road-trip dans les Alpes. Sur la vie en camping-car. Sur la préparation de notre tour d’Europe… Et sur tout ce que vous avez envie ! Nous y répondrons, enfin, nous essayerons 😉

Commentaires

  1. tenflo a dit :

    Merci 🙂 Vous m’avez fait rêver un peu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *