Un dimanche comme en famille

Un dimanche comme en famille

Dimanche 22 septembre 2019. J83. Angleterre.

Ce dimanche, nous sommes invités pour « luncher » chez Gérard, le frère d’Alain, un ami qui nous veut du bien. Avec sa famille, il habite dans la grande banlieue au sud de Londres. Après avoir bataillé avec les quadruples voies des diverses rocades de la capitale, nous avons réussi à trouver la petite rue et la petite maison de la famille. Une rue on ne peut plus British, un alignement interminable de maisonnettes anciennes coquettes et adorables. Devant, nous pouvons facilement stationner notre Émile-Pat. Comme Londres, la famille est un heureux melting-pot. Gérard est d’origine corrézienne, ses parents et son frère conduisent la ferme familiale. Chompu, son épouse, est Thaï. À la maison, Maman parle Thaï avec ses 3 enfants, Papa parle français, et les enfants entre eux jouent en anglais. Elisa, 12 ans, apprend de surcroît l’espagnol et s’initie au japonais.

Gérard étant le frère d’amis qui nous sont très proches, nous avions déjà beaucoup entendu parler des « cousins de Londres » et les rencontrer était très attendu. Nous sommes accueillis dans le quotidien de leur jolie famille avec une odeur de poulet rôti, comme chez nous. Les présentations sont vite faites et nos enfants disparaissent sans aucune timidité dans les étages. Enfin des enfants avec qui jouer ! Autour d’un pastis et d’un verre de vin, les adultes parlent… de bouffe, évidemment. Gérard tient un beau restaurant au centre de Londres, il est comme nous intarissable sur le sujet. Avec le sujet alimentation suivent les sujets approvisionnement, brexit, veganisme,… Son restaurant explore une cuisine sans produits d’origine animale et connaît actuellement un vif succès.

Leur poulet avalé, les enfants quittent vite la table et s’échappent jouer ensemble. Une sortie au parc et une partie de monopoly concluent ce dimanche comme en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *